lundi 26 février 2007

Violettes, la suite


Comme les violettes ne se trouvent qu’en hiver, et que le printemps est très précoce, le confit de violette de Albert Ménès (par exemple) peut également satisfaire cette envie de fleurs…

1 commentaire:

criscris a dit…

Cette confiture...Je n'ose pas plonger ma cuillère pour ne pas abimer la transparence et les fleurs, mais quand jela porte à ma bouche, tout remord s'envole